Les colonies de vacances, une étape à franchir

Vous êtes ici : Accueil Life & Style Enfants et adolescents Les colonies de vacances, une étape à franchir

Les plus lus :

A Toulouse, donner l’adresse d’un bon restaurant n’est certes pas bien compliqué ! Dans l’un des hauts lieux de la gastronomie française, le Café Evangélina est un endroit des plus en vue de la cité garonnaise.Voir plus

Café Evangélina : un petit creux toulousain ?

Dès vos premiers pas à Disneyland Paris vous allez remarquer que vous êtes aussi exalté que les enfants qui vous entourent. C’est ça la magie de Disneyland®, elle vous transforme d’un adulte en enfant. Voir plus

Disneyland® pour les grands et les petits

Tiré tout droit de la bande-dessinée, « Le Chat du Rabien » est une adaptation réussie d’une BD devenue culte.Voir plus

Le chat du Rabbin nous fait miauler de plaisir

L’été cinématographique s’annonce chargé ! Comme chaque période estivale, les grosses productions américaines sortent le grand jeu. Ainsi, les salles obscures vont être le théâtre de soirées très chargées. Voir plus

Un été chargé au ciné !

Chiffre du jour : 490

L'hôtel Ritz-Carlton de Chine se hausse à 490m au-dessus du sol.

Voir tous les chiffres...

Les colonies de vacances, une étape à franchir

Avant d’envoyer un enfant en colonie de vacances ou séjour linguistique, il faut penser à tout ce dont il aura besoin pendant son séjour.

 

Les types de colonies de vacances

Les colonies de vacances peuvent prendre plusieurs formes : le séjour de vacances, le séjour court, le séjour spécifique et le séjour de vacances en famille d’accueil. Dans tous les cas,  l’hébergement est pris en charge par l’organisme organisateur. Par ailleurs, le nombre d’enfants accueillis ne peut être inférieur à sept sauf pour les séjours au sein d’une famille qui n’accueille que 6 enfants au plus.

Les colonies de vacances proposent diverses activités, sportives, culturelles, artistiques, nautiques, scientifiques, nature ou encore mécaniques. Les séjours de vacances se déroulent sur plus de trois nuits consécutives et ne sont assorties d’aucune condition spécifique. Le séjour court peut aller d’une à trois nuits. Les séjours spécifiques quant à eux, sont destinés à des enfants de plus de 6 ans. Ils sont à l’initiative de personnes morales et l’on y organise des activités bien spécifiques. Ici, il n’y a aucune durée maximale. Les séjours de vacances dans une famille sont organisés sur plus de 4 jours. 

Toujours en matière de vacances pour enfants, en plus des colonies, il y a les Centres de loisirs et les Centres aérés. Les premiers peuvent accueillir entre 7 et 300 enfants pendant au moins 14 jours. Les deuxièmes hébergent jusqu’à 40 enfants pour la même durée. L’âge minimum requis pour accéder à ces centres est de 14 ans. De plus, l’adhésion se fait dans le cadre d’un projet éducatif.

Enfin, il y a l’accueil de scoutisme qui reçoit au minimum 7 enfants. Dans la majorité des cas, ces projets sont mis en place par diverses associations de scoutisme jouissant d’un agrément national délivré par le ministre de la Jeunesse.

Le matériel à prévoir 

Avant d’envoyer un enfant en colonie de vacances ou séjour linguistique, il faut penser à tout ce dont il aura besoin pendant son séjour.

Les vêtements de base sont primordiaux comme les pyjamas ou chemises de nuit, les slips et culottes, les soutiens-gorge pour les filles, mais aussi les chaussettes dont certaines en laine et les maillots de bain.

Par ailleurs, la valise de l’enfant doit comprendre des vêtements pour la journée (tee-shirts, sweat-shirts, shorts, jean, survêtement...). Pour anticiper sur les caprices de la météo, il ne faut pas omettre d’apporter un coupe vent imperméable et un anorak. Les vêtements doivent être solides et adaptés aux activités en plein air. Les parents peuvent opter pour des vêtements bon marché.

Les petits accessoires tels que les chapeaux (bobs, bonnets ou casquette) sont aussi à prévoir tout comme les chaussures de marche, les tennis en toile, les sandales en plastique et les chaussons ainsi que les serviettes de toilette. Les lunettes de soleil, et une bonne crème solaire, ne sont pas à négliger. Enfin, le nécessaire courrier (papier, timbre et enveloppe) et une carte téléphone sont à glisser dans les affaires de l’enfant. Pour les plus petits, il est utile de leur faire emmener leur doudou.

Enfin, inscrire le nom et le prénom de l’enfant sur toutes ses affaires (enfants jusqu’à 11ans).

Se préparer financièrement

Il faut savoir que divers organismes octroient des aides financières. La caisse d’allocations familiales permet aux familles de jouir d’une aide financière représentant 30 à 70% du coût du séjour.

Les chèques vacances quant à eux, permettent de payer une partie ou l’intégralité du séjour dans la mesure où l’organisateur les accepte.

Les bons MSA ou Mutualité Sociale Agricole constituent aussi des moyens de financement  tout comme les bourses de la JPA ou Jeunesse en Plein air. Les comités d’entreprise, les mairies et les conseils généraux accordent également des appuis financiers.

Les séjours linguistiques

Un séjour linguistique permet à l’enfant de bénéficier d’un bain linguistique. Ces voyages donnent l’occasion de découvrir de nouveaux pays et les diversités des cultures qui y sont associées, de faire de nouvelles rencontres et de goûter à la gastronomie locale. À noter que dès l’âge de 8 ans, un enfant peut participer à un voyage linguistique. Pour ce type de séjour, l’hébergement en famille d’accueil reste la meilleure option.  

 

 



Vous souhaitez apparaître ici contactez-nous

 

© 2005-2010 Magazine web Startwebinfo.com - - SEO content by myseowriterPartenaires - Communiqué de presse gratuit